Soutiens et partenaires

Le projet est financé par le Défenseur des Droits, l’Institut Convergences Migrations, l'Institut national de la jeune et de l'éducation populaire (INJEP), l’Unité de recherche Migrations et Société (URMIS) et l’Unité de recherche Migration Interculturalité et Éducation en Amazonie (MINEA).

Il est également soutenu par le Centre d'Études et de Recherches Administratives Politiques et Sociales (CERAPS), l'Université libre de Bruxelles (GERME) et le Centre de recherches et de ressources en éducation et formation de l'Université des Antilles (CRREF).

Il est porté, administrativement, financièrement et juridiquement, par l’Institut des sciences sociales du politique à l’Université Paris Nanterre (UMR CNRS 7220), l’URMIS à l’Université de Côte d’Azur (CNRS-UMR 8245, IRD-UMR 205, Universités de Paris Diderot et Côte d’Azur) et la coopérative de recherches CRIsIS.

Mis à jour le 12 mai 2021